Roma NIDO’s Best of

Roma NIDO’s Best of

Pour un apéro sympa:

Bar dei Musei Capitolini dans Villa Caffarelli, le Palais de droite en montant l’escalier du Campidoglio : une terrasse extraordinaire et méconnue avec une belle vue sur les toits de Rome.

Vinando, wine bar dans la charmantissime Piazza Margana.

Dans le quartier du Colosseo, Caffè Propaganda via Claudia 15 ou bien Panella pour son délicieux apéritif dinatoire, via Merulana 54

Au super branché Rione Monti : Ai 3 scalini, bottiglieria, bon choix de vins, Via Panisperna 251 ou bien chez Urbana 47 qui met en avant ses produits km0, via Urbana 47.

Bar della Pace ou bar del Fico près de Piazza Navona.

A Trastevere, tous les bars de via della Scala sont sympa.

Hotel Locarno, dans son joli cadre Art Nouveau juste derrière Piazza del Popolo

La pizza : La vraie pizzeria romaine est souvent une cantine où tout le monde va, c’est très démocratique ! La pizza ronde se mange plutôt le soir, pendant la journée, c’est à la coupe et au poids : pizza al taglio. Nos pizzerie préférées dans le centre sont proches de Piazza Navona :

Da Pasquino: Piazza Pasquino derrière Piazza navona ; la pasta est très bonne aussi

La Montecarlo: Vicolo Savelli (magnifique site : www.lamontecarlo.it), surtout pour les groupes

Dal Paino: 34 via di Parione

Li Rioni: 24 via dei SS Quattro, près du Colosseo, très romaine (Pizza Margherita : 4,80Euros !!!)

I Gelati, les glaces :

Gelateria Pica: via della Seggiola, 12. Attention, c’est une adresse confidentielle, à ne pas divulguer. Proche du palais Farnese.

Gelato San Crispino: via della Panetteria 42 près de la Fontana di Trevi. Ou bien Piazza della Maddalena 4 près du Pantheon.

Gelateria Ornelli: via Merulana près de Santa Maria Maggiore

Il Palazzo del Freddo de l’historique maison Fassi au 63/67 via Principe Eugenio, près de San Giovanni ; le charme d’un grand bistrot à l’ancienne et de très bonnes glaces

Restaurants branchés :

Gusto est un des premiers néo bistrots à la romaine avec cuisine traditionnelle revisitée et produits de bonne qualité. A voir aussi la boutique, géniale. Piazza Augusto Imperatore 9

Caffè Propaganda, dans un décor bistrot à la romaine, délicieux le Tris di carciofi pour qui aime les artichaux, via Claudia 15

Said : ancienne chocolaterie du quartier populaire de San Lorenzo, c’est aujourd’hui une très jolie reconversion et on y va plus pour acheter son bon chocolat que pour le restaurant, via Tiburtina 135.

Urbana 47 : dans le branchissime Rione Monti, cuisine traditionnelle revisitée et produits Km0.

Au Pigneto, quartier très populaire mais un peu branché, vous pouvez vous balader pour voir cette Rome alternative et diner dans le très bon Pigneto 41 : cuisine traditionnelle, bon produits, joli restau, via del Pigneto 41

Le trattorie del centro Storico:

Notre préférée: Osteria Zi’Umberto, Piazza San Giovanni della Malva, 14/B à Trastevere:tout est délicieux, spaghetti alle vongole, tagliolini agli asparagi, antipasti, et la terrasse est très agréable

Trattoria Der Pallaro: Largo del Pallaro 16, derrière Campo de’ Fiori

Da Settimio al Pellegrino: Via del Pellegrino 107 : cuisine « casalinga », vers Campo de Fiori

Osteria del sostegno: Via delle Colonnelle : 5 cuisine romaine traditionnelle à deux pas du Pantheon, très bons carciofi alla romana, déco tristounette

Armando al Pantheon: Salita dei Crescenzi 31: cuisine romaine traditionnelle à deux pas du Pantheon

Cavalier Gino: Vicolo Rosini près du Parlement cuisine romaine traditionelle

Da Giggetto: Via del Portico d’Ottavia 21, pour essayer la cuisine juive romaine traditionnelle, en particulier les fameux Carciofi alla Giudia (artichauts frits) et le sparacelle (salade qu’on ne trouve qu’à Rome), sauce d’anchois.

Trattoria della stampa: Vicolo dei Maroniti 32, cuisine romaine typique

Osteria de Nerone: Via delle Terme di Tito 96, cuisine romaine traditionnelle près du Colosseo

Trattorie un peu plus sophistiquées:

Pier Luigi: 144 Piazza de’ Ricci. Belle terrasse près du Palais Farnese

La gensola: Piazza della Gensola 15 à Trastevere, très réputée, bon poisson

Pour une balade samedi matin dans le centre, je conseille de commencer devant le Palais Farnese, ambassade française, qui est un des plus beaux palais de Rome. A l’angle de la place, près du « giornalaio », un bar avec terrasse très sympa pour un cappuccino e cornetto en lisant le journal. Ensuite, inévitable tour du marché de Campo de’ Fiori qui n’est pas seulement pour les touristes. A l’angle de la place, si vous avez le courage de faire comme les Romains et de vous jeter dans la foule devant le comptoir du Forno, vous observerez que les Romains n’ont aucune notion de queue et de priorité. Si vous survivez à cette expérience, vous pourrez goûter leur très bonne pizza al taglio (à la coupe). Dans ce coin, toutes les rues sont jolies, en particulier Via Giulia et Via di Monserrato, ainsi que le Palazzo Spada avec la fameuse perspective de Borromini. Quand vous irez vers Piazza Navona, essayez de voir la petite église de Santa Maria della Pace et les rues autour : Via del Governo Vecchio, via dei Coronari… Dans ce coin, deux endroits sympa pour déjeuner : L’insalata ricca ou Pasquino, tous les deux Piazza di Pasquino. En allant vers le Pantheon, tachez de rentrer dans la cour pour voir l’église de Sant’Ivo alla Sapienza, célèbre œuvre de Borromini. Pour un deuxième bon café près du Pantheon, vous avez la Tazza d’Oro. Si vous continuez dans cette direction, tâchez de passer Piazza Sant’Ignazio typique exemple du Baroque romain ; si vous continuez un peu plus loin, vous n’êtes pas loin de la Fontana di Trevi. Vous pouvez aussi traverser le Ponte Sisto pour vous balader à Trastevere en passant par Piazza santa Maria in Trastevere et la plus populaire Piazza San Cosimato et si vous avez le courage, en passant par la jolie via Garibaldi montez en haut du Gianicolo pour avoir une superbe vue sur Rome.

Sinon, les incontournables de la Rome Antique sont le Forum et le Palatin, le Marché de Trajan, le Colosseo et pour ceux qui veulent sortir de la ville : Ostia Antica et Villa Adriana a Tivoli. Si vous n’avez jamais vu St Pierre, ça vaut le détour. Les Musées Vaticans sont aussi très beaux mais il faut compter quasiment une journée… très bon parcours spécial pour les enfants. En général, pour tous les monuments, achetez les billets sur internet pour éviter les queues. A voir aussi le très bel escalier de Trinité des Monts qui arrive sur Piazza di Spagna et les jolies rues en allant vers Piazza del Popolo. Vous y trouverez les plus belles boutiques de Rome mais ce n’est pas ce qu’il y a de plus excitant… Un quartier sympa et branché est le populaire Rione Monti, à côté de via Cavour : sympa pour un apéro autour de Via del Boschetto et via Panisperna et pour ses boutiques un peu différentes.

La Galleria Borghese et Palazzo Barberini sont aussi sublimes!

Autres musées moins connus d’art romain, de vrais bijous: Palazzo Massimo (près de Termini) et Palazzo Altemps (derrière Piazza Navona).

Très joli musée en dehors des sentiers battus : le musée de la Centrale Montemartini, ancienne centrale électrique reconvertie en musée d’art romain antique : contraste des statues blanches devant les grosses machines bleu pétrole, surréalisme à la De Chirico, on adore ! Via Ostiense 106. Vous pourrez en profiter pour visiter le grand magasin dédié à la cuisine italienne Eataly (piazzale 12 ottobre 1492).